Mesnie Sainct Just
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Gnia
Vicomtesse de Bapaume, Baronne de Desvres & Dame de Seuiri
avatar

Féminin Nombre de messages : 1171
Date d'inscription : 05/01/2009

Feuille de personnage
Nom:
Prénom:
Fief(s):

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Lun 30 Mar - 8:14

Comme à chaque fois que l'on réunissait noble et moins noble assemblée dans un quelconque lieu de recueillement, il semblait profondément ancré dans la conscience collective que après la piété suivrait immanquablement beuveries et ripailles. Et les légers murmures qui parcouraient les bancs de la chapelle en plein air démontraient que cette cérémonie de mariage ne semblait pas vouloir faire exception à la règle.
Agnès souriait, songeant avec plaisir au banquet réservé aux invités, pour sûr, leur patience serait récompensée. La vicomtesse de Bapaume n'avait pas regardé à la dépense. Après tout, l'on ne se mariait qu'une fois - si tout se déroulait comme prévu - alors autant marquer l'événement.

L'archevêque poursuivit, ramenant Agnès à l'instant présent. Elle espérait sincèrement que les paroles du prélat portaient au moins une once de vérité et que ce jour marquait un nouveau départ. Car, plus elle avançait dans la vie, plus il lui semblait qu'elle s'éloignait du chemin vers la vertu. Mais peut-être se jugeait-elle aussi un peu trop sévèrement...
Il était à présent temps de nommer les témoins et surtout d'expliquer pourquoi son choix s'était portés sur eux. Agnès ne s'était pas posé cette question, la réponse lui avait semblé naturelle et comme allant de soi. Comment donc exprimer quelque chose qui lui avait été dicté par rien d'autre que son instinct ?
Malheureusement les prie-dieu n'offraient pas beaucoup de place à la réflexion tant l'on était pressé d'en quitter les douloureuses étreintes. Agnès prit la parole.


C'est guidée par l'amitié, notion fondatrice de l'aristotélicisme, que j'ai choisi Deedlitt de Cassel-d'Ailhaud et Puylaurens des Auteux comme témoins de mon union.
Deedlitt de Cassel-d'Ailhaud s'est révélée être quelqu'un de confiance et de bon conseil, trouvant toujours les paroles qui rassurent et celles qu'il faut accepter d'entendre. Quand tout semble perdu, elle est l'amie que l'on veut croiser car elle sait comment vous arracher le début d'un sourire. C'est aussi l'amour qu'elle partage avec son époux qui a motivé mon choix, car avec elle à mes côtés, je sais que nombres d'embûches qui sèment la longue route qu'est le mariage seront plus aisément passées.


Les mots avaient surgit des tréfonds de son être. Elle était presque surprise de les entendre et en réalisait la portée à mesure qu'ils résonnaient à ses oreilles. Venait maintenant le tour du seigneur des Auteux. La vicomtesse prit une profonde inspiration, l'exercice lui était plus délicat, car moins limpide. Agnès échappa un sourire avant de reprendre. Finalement ses témoins étaient le reflet d'une partie d'elle-même, Deedlitt était la lumière, Puylaurens le côté obscur, quelque chose dans ce goût-là, peut-être un peu moins simpliste...

Quant à Puylaurens... Et bien... Il est à mes yeux comme la lueur tremblotante du phare, celle qui redonne espoir à l'équipage d'un navire en perdition. Nous avons partagés des rêves et des désillusions communes, nous nous sommes confiés nos doutes, nos espoirs, nos errements, nos tristesses et nos joies et avons toujours tâché de nous tirer l'un l'autre depuis la pénombre vers la lumière. Si, sur le difficile chemin de la vie, il existe pour chacun d'entre nous, une personne sur qui l'on sait pouvoir se reposer, alors il est la main tendue que je ne peux refuser, l'épaule sur laquelle je sais pouvoir pleurer.

Agnès se tut, en proie à une vive émotion. Evoquer ce qui la liait à ses deux témoins avait fait trembler sa voix plus que de raison. Ce n'était pas dans ses habitudes de se livrer, car pour elle, s'abandonner était offrir à l'ennemi l'arme pour vous achever. Cette notion avait mis bien des bâtons dans les roues à Erel, mais le seigneur d'Herlies avait réussi là où d'autres avaient baissé les bras. Son obstination les menait donc aujourd'hui devant le prélat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedlitt

avatar

Féminin Nombre de messages : 7
Localisation : Argentan
Date d'inscription : 23/03/2009

Feuille de personnage
Nom: Cassel d'Ailhaud
Prénom: Deedlitt
Fief(s): Comtesse de Lille & Sainct Omer, Baronne d'Aire-sur-la -Lys et Arques, Dame de Dammarie-les-Lys.

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Lun 30 Mar - 17:48

Deedlitt qui se tenait non loin de la mariée fut touchée par ses mots. Elle ne tarderai pas à lui rendre la pareil, lorsqu'enfin elle trouverait le temps de retourner en ses terres pour faire baptiser son jeune fils.
Elle attendit silencieusement la suite des événements.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaurentDieudonné

avatar

Masculin Nombre de messages : 8
Localisation : Près de Roxetrice ma maman poule
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Lun 30 Mar - 18:44

Laurent profita que sa mère était occupée par ce qui se passait entre les deux mariés pour aller se promener un peu partout.
Il alla dire bonjour à ceux qu'il connaissait, notamment GilGalad.
De nombreux enfants étaient là, il se rapprocha d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caro
Baronne d'Autry
avatar

Féminin Nombre de messages : 2
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
Nom:
Prénom:
Fief(s):

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Lun 30 Mar - 19:08

Voilà ce que c'était d'errer ça et là dans ce magnifique endroit. J'avais perdue tout point de repère et c'est en retard que j'arrivais à la cérémonie. Discrètement j'entrais dans la chapelle et me trouvais un petit endroit où me poser pour suivre la cérémonie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erel de Dénéré
Vicomte de Bapaume, Baron de Desvres, Seigneur d'Herlies & de Seuiri
avatar

Masculin Nombre de messages : 63
Age : 27
Localisation : Tarbes la Belle, Béarn
Date d'inscription : 05/01/2009

Feuille de personnage
Nom: Dénéré
Prénom: Erel
Fief(s): Vicomté de Bapaume, Baronnie de Desvres, Seigneuries de Herlies & de Seuiri

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Lun 30 Mar - 20:13

Erel écouta donc aussi pieusement que le permettait le prie-dieu - c'est à dire très peu - Navigius. Un baillement réprimé, il écouta avec plus d'intérêt Agnès énoncer les raisons du choix de ses deux témoins.
Plus elle parlait, plus il se rendait compte que Le Moment arrivait, lentement, mais sûrement. Bientôt, leurs destins deviendrait leur destin, et ils seraient liés, à jamais et pour toujours.
Un instant, l'espace d'une seconde, il eut peur que son mariage se passe comme ça.

Un coup d'oeil en arrière vers le demoiselles d'honneur, vers les invités, puis sur sa mariée à nouveau lui ôtèrent enfin tous ses doutes.

Sa pensée n'eut pas le temps d'aller plus loin, car elle venait de terminer de parler. Les regards se posèrent sur lui, et faisant fit du prie-dieu douloureux, le Dénéré ferma les yeux, et commença.


-Tout d'abord, j'aimerai exprimé le fait que de choisir seulement deux personnes comme témoin parmi tant d'autres qui sont chères à mon coeur fut plus dur qu'on ne peut l'imaginer.
Mais un choix est un choix, c'est le propre de l'Homme et j'en suis heureux d'avoir choisi comme témoin Arielle et Myrtillia.


La voix faillit faiblir, mais le courage lui revint. Lui qui était habitué à s'exprimer publiquement pour des raisons politiques le plus souvent, avait du mal à exprimer le choix de ses deux femmes comme témoin.
Comment expliquer quelque chose qui venait du coeur, de notre âme?
Il tourna subrepticement la tête vers son aimée, et il comprit à travers l'expression de son visage magnifique qu'elle avait eu le même soucis que lui. Tous deux n'étaient pas du genre à exprimer leurs sentiments, et ils avaient dû s'apprivoiser telles les bêtes sauvages qu'ils étaient.
Elle féline et indomptable telle une panthère, Lui sauvage et solitaire tel un Loup. Des fois il lui semblait que seul un miracle les avait réuni, et en somme, s'en était un quand on savait les conditions de leur amour au début et tout ce qui les opposait.

L'air tiède du printemps ensoleillé le sortit de son égarement, et il continua.


-C'est pour l'amour que je porte à ma demi-soeur de sang, soeur de coeur, Arielle, que je l'ai choisie comme témoin. Aujourd'hui, la distance nous a rendu presque comme des inconnus, des étrangers l'un à l'autre. Je l'ai sacrifiée pour rejoindre Agnès alors qu'elle était entre la vie & la mort. Je l'ai abandonnée pour un amour et une passion que je partageais avec une femme seulement par lettres.
Je ne sais si elle me porte aujourd'hui le même amour qu'auparavant quand nous étions proches l'un de l'autre, mais pour moi il n'a pas changé et reste intact, et jamais je ne la jugerai.
Et la femme pour laquelle je l'ai abandonnée, elle que j'avais à peine retrouvée, c'est Agnès. Alors si je l'ai choisie, c'est pour qu'elle comprenne que si je l'ai abandonnée il y a de ça longtemps maintenant, je n'ai pas abandonné l'amour fraternel que j'ai pour elle, et que, grâce à elle en quelque sorte, j'ai l'honneur de me marier aujourd'hui.
Alors c'est pour ça que je l'ai choisie pour être ma témoin en ce jour. Car sans elle, sans ce lien qui pour moi ne sera jamais brisé, sans la confiance que j'ai eu en elle depuis que je suis parti en le fait que l'on apprendra à nouveau à se connaître un jour, sans cette certitude qu'en partant loin du Béarn - et donc d'elle - pour rejoindre cette femme en Artois à l'époque qui chaque jour fait mon bonheur je ne sacrifiais pas cet amour entre un frère et une soeur, je n'aurai jamais pu avoir la force de connaître ce bonheur de savoir qu'enfin j'ai trouvé mon âme soeur.
Et enfin, sa droiture, son sens de l'honneur & de la justice, sa générosité et l'amour qu'elle porte pour son mari m'ont poussé à la choisir comme témoin également, car je sais qu'elle saura toujours me guider dans le doute et la brume.


Imperceptiblement une larme coula d'un oeil. Du revers de la main il la chassa. Ce discours était moins pour l'officiant que pour sa soeur. Cela faisait longtemps qu'il attendait ce moment pour qu'elle le comprenne enfin. Ce qu'il n'arrivait pas à exprimer par les mots sur le parchemin, il l'avait exprimé aujourd'hui à l'instant. Ce mariage viré véritablement à la séance de psychanalyse, et cela lui donner envie de rire, même s'il se retint.
Pendant tout le temps qu'il avait parlé d'Arielle, il l'avait regardé, avait fixé son regard sur elle. Et c'est donc tout naturellement que pour parler de sa cousine le Seigneur d'Herlies tourna son regard vers elle.


-Et Myrtillia... je ne sais pas trop pourquoi je l'ai choisie, ou à peine. En tout cas je sais les raisons qui ne justifient pas mon choix.
Je ne l'ai pas choisie parce que c'est ma cousine adorée, mais simplement parce que je l'adore.
Je ne l'ai pas choisie parce qu'elle était là souvent pour moi, mais parce qu'elle l'était quand j'avais véritablement besoin d'elle.
Je ne l'ai pas choisie pour sa gentillesse, mais pour sa capacité à secouer les gens quand il faut.
Je ne l'ai pas choisie pour sa droiture et sa justesse, mais pour son originalité et les idioties qu'elle sort parfois.

Bref, je ne l'ai pas choisie que pour une partie de ce qu'elle est, mais pour ce qu'elle est.


Il se tut, et émit un sourire. Tant d'émotions contradictoire pour un mariage...

Au fond, quelle drôle d'idée que de se marier?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.royaumedulavabo.com/
chanchan2

avatar

Nombre de messages : 5
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mar 31 Mar - 16:01

Chan légèrement irritée de son attente , s'approcha de la foule massée. Elle s'arreta un peu perdue au milieu de tout ces invités .
Elle vit au loin Dame Roxetrice à qui elle fit un coucou. Mais vu le nombre de convives impossible de se déplacer sans attirer l'attention sur elle.
Devant, Erel lui apparut on ne peut plus sérieux. Normal c'était un jour trés important pour lui. Il est fort beau et la dame à ses cotés aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melenia

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mar 31 Mar - 20:43

En poste sous son arbre, Mélénia suivait la cérémonie. Le jeune femme avait eu comme projet un tel évènement, mais celui ci semblait tellement lointain à présent.
Elle aperçut Chanchan qui arrivait en se faisant elle aussi discrète qu'elle le pouvait.
Les mariés étaient concentrés sur ce que leur disait Monseigneur Navigius, et cela la faisait sourire lorsqu'elle regardait Erel...
Quant à Mélénia, elle continuait de chercher des "têtes connues", avec Roxe, Chanchan était la deuxième.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floryne de Loisel
Vicomtesse de Mehun sur Yèvre & de Neuvy Saint Sépulcre
avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mar 31 Mar - 20:45

Floryne trouvait le temps long. Tel qu’elle connaissait Navigius, nul doute qu’il faisait durer la cérémonie exprès. Il adorait s’écouter parler et encore plus parler de religion. Floryne sourit en repensant à certains débats au conseil comtal béarnais duquel ils avaient fait partie tous les deux.
Malgré son goût prononcé pour tout ce qui a trait à l’Aristotéliscisme, ce qui est le minimum pour un prélat, et son goût très peu prononcé pour cela, elle avait apprécié son esprit critique et d’analyse.
Floryne regardait les mariés, si beaux dans leurs habits de fête et si tendus aussi. Cela lui rappelait son propre mariage, quoiqu’il y avait un peu moins de monde tout de même. Et puis c’était du passé tout ça.

Floryne aperçut pas mal de monde quelle connaissait. Beaucoup de Tarbais notamment. Elle vit pas mal d’enfants présents et cela raviva son envie d’en avoir. Il fallait vraiment qu’elle s’occupe de cela avant qu’il soit trop tard. Il était temps maintenant.
Elle regarda Bernard à ses côtés qui semblait plongé dans ses pensées.
A quoi pensait-il en voyant cette cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxetrice

avatar

Féminin Nombre de messages : 18
Localisation : là où son coeur bat, près de son fils, près de ceux qu'elle aime
Date d'inscription : 19/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mer 1 Avr - 6:17

Roxetrice aperçut Chanchan et envoya Laurent la chercher pour qu'elle ne reste pas seule.
Elle fit de nouveau signe à Mélénia .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chanchan2

avatar

Nombre de messages : 5
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mer 1 Avr - 17:35

Chanchan suivit Laurent et faisant le tour de la foule elle rejoignit Roxe.Elle apperçu Floryne et elle espéra lui parler plus tard.Mais dans son fort intérieur ce qu'elle esperait c'était dire un mot à Erel , car elle aimerait bien qu'il sache qu'elle était là.
En arrivant à coté de Roxe et l'embrassa bien fort.
"Contente de te voir , ma douce"
Chanchan chuchotta et papotta avec elle;
"Erel est trés sérieux tu as vu? Il est bel homme tout de même"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaurentDieudonné

avatar

Masculin Nombre de messages : 8
Localisation : Près de Roxetrice ma maman poule
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mer 1 Avr - 17:57

Maman m'envoit chercher chanchan.
Je vais la trouver, je l'embrasse. Heureusement ils s'étaient vus à Tarbes un peu lorsqu'ils avaient fait leur déménagement.


- Bonjour Chanchan, Maman t'attend. Je dois te ramener. Viens avec moi

Je prends la main de chanchan et l'entraine avec moi à travers les invités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxetrice

avatar

Féminin Nombre de messages : 18
Localisation : là où son coeur bat, près de son fils, près de ceux qu'elle aime
Date d'inscription : 19/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mer 1 Avr - 18:04

Laurent ramena Chanchan près de Roxetrice avant de repartir voir les enfants alentours.

Citation :

En arrivant à coté de Roxe , Chanchan l'embrassa bien fort.
"Contente de te voir , ma douce"
Chanchan chuchotta et papotta avec elle;
"Erel est trés sérieux tu as vu? Il est bel homme tout de même"

Bonjour toi, heureuse de te voir, oui Erel est magnifique, à la hauteur de son rôle de Maire de Tarbes, que nous avons connu et apprécié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Deldor Plantagenest

avatar

Féminin Nombre de messages : 9
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mer 1 Avr - 20:14

Proche des mariés et des témoins, Rose en profita pour observer les prie-Dieu qui ressembloient surtout à d’horribles instruments de tortures lorsque Monseigneur Navigius débuta la cérémonie.

Installée aux cotés d’Isabeau, Rose escoutoit d’une oreille seulement ce que racontoit Navigius lorsqu’il fict mander le pourquoi du choix de leur témoin.

Sortant de sa reverie, Rose en profita pour sourire à sa mère, non loin d’elle et escouta les mots choisit avec le cœur par Agnes.

Elle estoit touchante, et l’on sentoit que tout ce dont elle parloit venoit du fond du cœur…

Rose souriait en laissant les mots pénétrer en elle de par leur force lorsqu’elle vict Erel tourner légèrement son visage.

Les émeraudes croisent les yeux de leur oncle et Rose luy sourit, aucuns murmure ne venoient jusqu’à elle, enfin elle faisoit en sorte qu’aucun ne dérange dorénavant son escoute de la cérémonie.

La voix de son oncle s’élève à son tour dans les airs, rythmés par la douleur des prie-Dieu et envolée par la légère brise pour venir toucher au plus profond de leur cœur les personnes concernées.

Quelques larmes viennent perler aux bords des yeux de Rose en entendant ce qu’Erel a à dire.

Rose sourit à Isabeau qui se trouve à ses cotés, patientant la suite de ce mariage…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melenia

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mer 1 Avr - 21:09

Mélénia aperçut Roxe lui faire signe et Chanchan s'approcher d'elle. Elle se dirigea donc dans leur direction un peu troublée de se retrouver parmi tant de monde et surtout de quitter son arbre où elle se sentait bien à couvert.

Mélénia embrassa Roxetrice, Chanchan et se pencha vers Laurent pour lui faire un tendre bisou sur le front, mais déjà il avait filé vers d'autres jeux.


Bonjour mes amies, qu'ils sont beaux, tous les deux, Je suis surprise par le sérieux d'Erel... Ce n'est pas son quotidien pourtant.

Mélénia souriait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxetrice

avatar

Féminin Nombre de messages : 18
Localisation : là où son coeur bat, près de son fils, près de ceux qu'elle aime
Date d'inscription : 19/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Jeu 2 Avr - 6:28

Roxetrice vit arriver Mélénia avec bonheur.
Elle l'aimait beaucoup pour sa douceur et son aplomb

C'était si agréable de retrouver des personnes chères à son coeur.

Roxetrice n'eut qu'un regret, celui que son cher et tendre ne l'ait pas accompagnée.

Elles étaient au plus près possible du couple des mariés et c'était avec beaucoup d'émotion qu'elles pouvaient profiter de la cérémonie.

Erel était impressionnant dans sa détermination à aller au bout de l'élan de son coeur.

Oui quoi de plus intense que l'élan du coeur

Lorsqu'il fit sa tirade concernant ses témoins, et surtout sa soeur, tout le monde s'arrêta, tellement c'était magnifique de sincérité. Cela révélait sûrement une souffrance due aux choix qu'il avait dû faire.

Mélénia dit :



Citation :
qu'ils sont beaux, tous les deux, Je suis surprise par le sérieux d'Erel... Ce n'est pas son quotidien pourtant.

Elle pouffèrent de rire, et virent Erel faire un mouvemement, comme si il ne pouvait tenir son sérieux, peut être les avait-il entendues. Le faire RIRE, voilà ce qu'il fallait qu'elles arrivent à faire... Mais Roxetrice commença d'abord par dire doucement :

Erel mon poussin,
te voilà face à ton destin,
j'espère que tout ira bien
sois toi sur ce chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snuffymage
Seigneur de Lozinghem
avatar

Masculin Nombre de messages : 3
Localisation : Verneuil, Alençon
Emploi/loisirs : Seigneur de Lozinghem
Date d'inscription : 18/03/2009

Feuille de personnage
Nom:
Prénom:
Fief(s): Lozinghem

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Jeu 2 Avr - 12:35

Depuis un bon moment, Snuffymage, assis sur un banc, attendait le début de la cérémonie avec une impatience contenue, tandis que dans le temps/espace hrp son joueur le faisait sortir de retraite, mais je disgresse. De temps en temps, il faisait de discrets signes de la main ou de la tête aux rares personnes qu'il connaissait. Sinon, il arrangeait sa tenue, qui était d'un bleu profond pour l'occasion. Le bleu était la couleur de Bapaume, mais aussi d'à peu près tout ce que vous voulez, donc laissez tomber pour le côté symbolique.
Les futurs mariés appelèrent tour à tour leurs témoins, et Snuff dut sortir de sa torpeur pour prêter une attention plus soutenue aux évènements à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petrasis

avatar

Féminin Nombre de messages : 7
Localisation : Dieppe
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Nom:
Prénom:
Fief(s):

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Jeu 2 Avr - 17:28

Toute en sautillant sur son petit tonnelet afin de ne rien perdre de la cérémonie Petrasis remarqua le clin d’œil de l’autre blonde. Elle la regarda et lui adressa un joli sourire en guise de clin d’œil^^

Hum ! Ce dit- elle en la voyant sortir la cochonnaille de ses pans de robe, oh ! Dommage que je suis loin d’elle, car je lui en aurais bien demandé quelques morceaux.


Petrasis se retourna afin de ne pas tomber dans les pommes, car elle avait de plus en plus faim et ce mariage n’en finissait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Navigius
Archevêque d'Auch
avatar

Masculin Nombre de messages : 6
Localisation : Eauze
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Jeu 2 Avr - 18:10

La présentation des témoins avait été émouvante, comme elle l’était dans tous les mariages. Il s’agissait après tout, d’un étalage de confiance et de bons sentiments, un moment pur d’amitié aristotélicienne. L’Italien reconnu plusieurs visages, dont l’idyllique faciès de la Comtesse de Lille, qui comme toujours, était en parfaite tenue et conduite. Reprenant la cérémonie, craignant que le temps ne soit soporifique aux invités, il enchaîna.

- Chers témoins. Le rôle que vous vous apprêtez à prendre en est un très important. Ces deux jeunes gens qui désirent s’épouser, s’aiment. En sera-t-il toujours de la sorte? Vous savez comme nous que l’amour va et viens, qu’il est capricieux, qu’il prend parfois vacance un moment, avant de nous frapper à nouveau. Le serment qu’Agnès et Erel s’apprêtent à prendre devant le Très-Haut ne saurait être dissous. Il s’agit d’un lien entre leurs corps, leurs âmes et Dieu. Votre devoir, témoins, est de prendre acte des motivations, des sentiments qui habitent nos futurs mariés, et de partager avec eux ce bonheur. Lorsque la difficulté frappera, car elle frappe toujours, vous devrez vous tenir prêt, afin d’insuffler en leur cœur ces sentiments du premier jour. Là, est votre tâche.

Prenant une pause pour promouvoir la réflexion sur le rôle du témoin, l’Archevêque fit un signe léger aux porteurs des anneaux, qui s’avancèrent. Il permit aux mariés de se lever des meubles de torture sur lesquels ils étaient agenouillés afin de procéder à la parabole des anneaux.

- Ces anneaux qui sont aujourd’hui devant nous représentent à la fois votre mariage et votre amour. Ils n’ont ni début, ni fin. Ils sont circulaires en le fait que leur parcours est infini et que nul ne peut y échapper. Ces anneaux, au nombre de deux, sont un rappel constant qu’en ce monde de violence et de difficulté, une personne place votre vie, votre bonheur avant tout autre. Réfléchissez toujours à cela, au caractère précieux d’avoir une telle personne dans votre vie, car c’est là la plus grande richesse que Dieu puisse vous octroyer.

Invitant les futurs époux à passer les anneaux à leurs doigts respectifs, l’italien s’avança vers la foule afin de prononcer la phrase qui faisait toujours le plus grand effet de silence.

- Que quiconque ayant une objection légitime face à ce mariage se fasse entendre maintenant, ou se taise à jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyann

avatar

Féminin Nombre de messages : 2
Localisation : Bertincourt
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Jeu 2 Avr - 20:37

Shazame avair eu la délicate attention de prendre l’enfant qui commençait à se faire lourd dans les bars de la blonde. Cela n’empêcha pas cete drenière de lui fair le sgros yeux lorsqu’il mis l’enfant sur ses épaules, ce n’etait pas une foire aux bestiaux ici mais le mariage de la vicomp oh et puis zut ! Cyann se concentra sur la cérémonie regardant Gnia s’avncer du prie Dieu. Elle haussa à peine un sourcil lorsque l’enfant ajouta de sa voix fluette :

Dis Shaz ! Pourquoi que toi tu n’es pas marié ?

Cyann sourit en sentant le malaise du vieux soldat. Il tourna la tête vers elle et elle rougit puis reporta son attention vers Erel, faisant mien d’être totalement absorbée bien sur. La mairesse écouta avec intérêt les discours des mariés quant aux choix de leurs témoins respectifs. Ces choix en disaient long sur eux mesme.

Puis vint le moment tant attendu, monseigneur Navigius invitaient les mariés à échanger les anneaux. Sa voix retentit dans la salle, dans quelques secondes, ces deux êtres seraient unis pour la vie … Le silence habitait l'église :


Que quiconque ayant une objection légitime face à ce mariage se fasse entendre maintenant, ou se taise à jamais.

Tout le monde savait que cette question était plutôt rhétorique, une tradition, il était bien rare qu’une voix s’élève à ce moment du mariage. Cyann rêvassait donc plongé dans des souvenirs.

RoooooOO t’as vu


Chuuuuuuuutt Natanael moins fort !

Cyann avait parlé plus fort qu'elel ne le désirait dans son désir de mettre fin à cet incident ... elle piqua un vif, intenables qu’ils étaient ces deux là. Le petit garçon imperturbable continua sur sa lancée mais en chuchotant cette fois. La plantureuse blonde sentit quelques regards réprobateurs et le moindre n’étant pas celui de l’officiant. Elle pria un instant pour disparaître sous terre. Mais rien ne vint. Sauf la voix du petit baron qui la regardait du haut de son perchoir.

T’as vu comme ça brille dis ! Et pis qu'y sont beaux hein t'as vu comme tout le monde les regarde ?
Moi aussi ze veux devenir le poux


Pour être un époux, il fait avoir une épouse Natanael et tu es encore un peu j.....

Ben z’ai Laureline !



La jeune femme dut cette fois se retenir de rire. Elle tenta de garder son calme, il fallait faire l’éducation de cet enfant et si elle comptait sur Shazame, elle était mal barrée …


On verra ça oui … mais ne crie pas ou nous serons obligé de sortir et tu ne verras pas la suite.


Dernière édition par Cyann le Jeu 2 Avr - 21:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nefi

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : artois
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Jeu 2 Avr - 20:41

parcourant l'assistance du regard elle vit avec soulagement cyann nathanael et shazame un peux plus loin. tendant la main à sa fille.

vient laurie, cyann et shazame son devant allons les rejoindre tu veux ?


la petite se leva gardant le chat dans ses bras et suivit jusqu'au banc indiqué. à ce moment les mariés arrivèrent enfin chacun leur tour, magnifiquement vêtu pour l'occasion unique qu'était leur épousailles.
l'officiant arriver dans son aube d'archevêque elle sourit, c'est qu il en avait fait du chemin navigus depuis qu elle ne l'avait croisé la dernière fois dans une taverne cambraisienne. elle en gardait un souvenir mitigé mais chassa bien vite cela de sa mémoire pour tourner toute son attention vers les futures époux. écoutant leurs discours émouvant sur leurs témoins respectif, ainsi que les paroles de l'archevêque, qui la touchèrent beaucoup, le chemin de la vie de couple était en effet bien sinueux mais lorsque les sentiments étaient fort rien ne pouvait les détruire et bien souvent il ne faisait que les renforcer encore. ses pensées vagabondèrent vers son époux, comme il lui manquait en cet instant mais chaque moment passé ensemble était un enchantement. ses yeux se posèrent sur laureline, preuve avec son frère de cette amour. elle passa tendrement une main caressante sur sa chevelure soyeuse et pour le moment encore discipliné et reporta son attention sur l'échange des anneaux.

nathanael non loin d'elle sur shazame perché babillait tout joyeux devant ce spectacle, mais quand vient la question crucial de l'opposition à cette union elle frissonna en entendant l'enfant crier. le souvenir de cette parti de ses épousailles lui revinrent mais elle les chassa vite voyant tout les regards courroucés se tourner vers le jeune baron. elle se mordait la langue d'entendre les échanges entre l'enfant et ses nounous et finit par s'étrangler en entendant le petit homme dire que laureline était sa "fiancée". son rire finit dans une quinte de toux qui fit rougir son teint clair.


Dernière édition par nefi le Jeu 2 Avr - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melenia

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Jeu 2 Avr - 20:45

Mélénia écouta Roxe dire ses vers. Elle avait du mal à tenir son sérieux et pensait qu'il n'était pas très bien de s'amuser ainsi avec la tenue des mariés.
Pffffttt tant pis... Il fallait aussi savoir s'amuser quand on pouvait.
Pourvu qu'Erel ne le prenne pas trop mal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Navigius
Archevêque d'Auch
avatar

Masculin Nombre de messages : 6
Localisation : Eauze
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Ven 3 Avr - 5:17

Voyant qu'il n'y avait d'objections:

" Erel de Dénéré, veux-tu prendre Agnès de Saint-Just pour épouse, dans la sainteté et la confiance, pour vivre avec elle dans l'amour de chaque jour? Veux-tu faire dépendre ton bonheur de son bonheur et donner par l'exemple de votre union un signe visible de l'amitié de Dieu sur terre?". "

" Agnès de Saint-Just, veux-tu prendre Erel de Dénéré pour époux, dans la sainteté et la confiance, pour vivre avec lui dans l'amour de chaque jour? Veux-tu faire dépendre ton bonheur de son bonheur et donner par l'exemple de votre union un signe visible de l'amitié de Dieu sur terre?". Oui, je le veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melenia

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Ven 3 Avr - 19:03

Et voilà, Erel était marié...
Monseigneur Navigius avait formulé le texte d'usage.
Il ne restait plus qu'aux époux d'accepter ou non la proposition.
Mélénia espérait que tout se déroulerait comme prévu et écouta avec attention les voeux des mariés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laureline

avatar

Féminin Nombre de messages : 9
Localisation : dans mes braies
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Ven 3 Avr - 21:51

La blondinette avait suivit sa maman de près de peur de la perdre tellement y avait de monde mais surtout parce que ravis de retrouver son ange, le petit baron et le vieux soldat.
Arrivé devant la gamine leur fit son plus beau sourire de petite princesse bonbon rose pour les saluer.

Fort heureusement Laurie avait son regard dirigé vers Simba le chat, qu'elle tenait toujours, quand elle entendit Nathanael chuchoter son prénom en parlant de poux et épouse la môme eut ses deux joues fluettes virant au rouge cramoisie et un regard interloqué que personne ne put voir seul le son de sa voix se fit entendre...
A cet annonce de son jeune baron trois mots sortir de la bouche de la jeune fille.


Beuh, nan alors !!!


La fillette glissa sa main devant sa bouche honteuse et rougis encore plus.
Elle qui ne le voyait que comme un petit frère de cœur, comme son petit protégé, lui la voyait comme une potentiel amoureuse.
Arfff pensa Laureline,il faudra que j'ai une petit conversation avec lui mais comment...
L'enfant fut plonger, dans ses pensées, prénom sortant de la bouche du petit baron raisonnant toujours en elle, comment expliquer à un enfant de 4 ans que lui, elle ne pouvait être amoureux. Ou du moins pas pour le moment, elle était encore jeune, pis à vrai dire les garçons n'était pas trop son truc hors mis 'thal son jumeaux et nat son petit protégé du coeur...

'fin bon cela n'était po bien grave... fut sa dernière pensée.


Puisque la jeunette fut sortie de ses pensées par l'officiant mon seigneur Navigius qui repris l'office pour finir de marier les deux amoureux en leur demandant si ils voulaient vraiment sceller leur amoureux ensemble en s'épousaillant .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxetrice

avatar

Féminin Nombre de messages : 18
Localisation : là où son coeur bat, près de son fils, près de ceux qu'elle aime
Date d'inscription : 19/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Sam 4 Avr - 6:19

Roxetrice pouffait de rire avec Melenia et Chanchan, elle avait un oeil sur Laurent qui vaquait parmi les invités cherchant à se faire quelques camarades.

Elle entendit Monseigneur Navigius dire :

Citation :


" Erel de Dénéré, veux-tu prendre Agnès de Saint-Just pour épouse, dans la sainteté et la confiance, pour vivre avec elle dans l'amour de chaque jour? Veux-tu faire dépendre ton bonheur de son bonheur et donner par l'exemple de votre union un signe visible de l'amitié de Dieu sur terre?". "

" Agnès de Saint-Just, veux-tu prendre Erel de Dénéré pour époux, dans la sainteté et la confiance, pour vivre avec lui dans l'amour de chaque jour? Veux-tu faire dépendre ton bonheur de son bonheur et donner par l'exemple de votre union un signe visible de l'amitié de Dieu sur terre?". Oui, je le veux.
Melenia

Elle se rappela de l'intervention de Monseigneur Navigius dans sa vie, lorsque son fiancé de l'époque avait été mis en prison pour des raisons plutôt limites, et qu'elle avait cherché par tous les moyens à le faire libérer, jusqu'à faire une grève de la faim devant le palais de justice. Encore un souvenir marquant qui la liait à Erel.

Voilà que Erel passait du statut de "convoler en juste noce" à "marié".... Un pas important qui le lierait à jamais à cette jolie jeune femme.

Roxetrice avait toujours affiché son goût pour l'union libre, mais elle savait que quelques fois il suffisait d'une rencontre pour que l'envie de s'engager soit prégnante .
Elle sourit en pensant à son aimé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un.. Deux... Trois... Ciseaux !
» Un ... Deux ... Trois ... Et après?
» Chiron se présente : le roman, c'est maintenant !
» Un, deux, trois ... BOUM !
» Halle de Lectoure : Une roulotte, deux roulottes, trois...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mesnie Sainct Just :: Vicomté de Bapaume :: Vicomté de Bapaume :: Chapelle Sainte Raphaëlle de Bapaume-
Sauter vers: